Groupes convoqués
Assemblée Permanente
Type de réunion
Débat et construction

Correction mineure des points de programme sur l’application de la loi handicap et la politique de lutte contre les discriminations

Bichon -

J’ai récemment relu le programme, qui est une des vitrines du parti, afin d’en corriger les coquilles, fautes d’orthographe ou de typographie. Dans ce cadre, j’ai aussi repéré des corrections mineures à y apporter, changeant marginalement le sens des phrases ou potentiellement non voulues (choisir entre le singulier ou pluriel par exemple).



Cette modification concerne les points de programme sur l’application de la loi handicap et la politique de lutte contre les discriminations.
Ces deux points partagent une longue introduction qui peut être corrigée dans les deux en même temps. Je propose d’ajouter la phrase manquante de l’article premier de la Constitution, cette phrase ne figurant pas dans un paragraphe à part et en est la seule manquante, ça semble étrange de l’exclure. Je propose également de modifier un adjectif possessif pluriel en singulier (une femme sur cinq […] sa vie, ou bien 20 % des femmes […] leur vie serait aussi possible) ; la modification du nombre en toutes lettres harmonise avec la phrase d’avant dans le point où c’est aussi le cas. Enfin, je propose de mettre un mot au pluriel, car il y a des auteurs donc des sanctions, mais je ne suis pas certain du sens apporté. Il serait aussi préférable de reformuler la phrase en fin de description, le mot « société » étant utilisé plusieurs fois, si vous avez des propositions.

La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances.

La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales.

deviendrait

La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.

La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales.

Une femme active sur 5 indique avoir été confrontée à une situation de harcèlement sexuel au cours de leur vie professionnelle.

deviendrait

Une femme active sur cinq indique avoir été confrontée à une situation de harcèlement sexuel au cours de sa vie professionnelle.

Mais nous pouvons aussi agir. Sur le traitement des plaintes et l'application de sanction contre les auteurs de discrimination.

deviendrait

Mais nous pouvons aussi agir. Sur le traitement des plaintes et l'application de sanctions contre les auteurs de discrimination.

Éventuellement reformuler : « Le harcèlement est d'ailleurs encore très présent dans notre société, que ce soit dans la rue, dans les transports en commun ou à n'importe quel endroit de notre société. »



3 arguments

  • Congressus
    le 30/03/2024 à 21:47

    Exposé des motifs

    J’ai récemment relu le programme, qui est une des vitrines du parti, afin d’en corriger les coquilles, fautes d’orthographe ou de typographie. Dans ce cadre, j’ai aussi repéré des corrections mineures à y apporter, changeant marginalement le sens des phrases ou potentiellement non voulues (choisir entre le singulier ou pluriel par exemple).

    Contenu de la proposition

    Cette modification concerne les points de programme sur l’application de la loi handicap et la politique de lutte contre les discriminations.
    Ces deux points partagent une longue introduction qui peut être corrigée dans les deux en même temps. Je propose d’ajouter la phrase manquante de l’article premier de la Constitution, cette phrase ne figurant pas dans un paragraphe à part et en est la seule manquante, ça semble étrange de l’exclure. Je propose également de modifier un adjectif possessif pluriel en singulier (une femme sur cinq […] sa vie, ou bien 20 Pourcents des femmes […] leur vie serait aussi possible) ; la modification du nombre en toutes lettres harmonise avec la phrase d’avant dans le point où c’est aussi le cas. Enfin, je propose de mettre un mot au pluriel, car il y a des auteurs donc des sanctions, mais je ne suis pas certain du sens apporté.
    Il serait aussi préférable de reformuler la phrase en fin de description, le mot « société » étant utilisé plusieurs fois, si vous avez des propositions.

    La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances.

    La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales.

    deviendrait

    La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.

    La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales.

    Une femme active sur 5 indique avoir été confrontée à une situation de harcèlement sexuel au cours de leur vie professionnelle.

    deviendrait

    Une femme active sur cinq indique avoir été confrontée à une situation de harcèlement sexuel au cours de sa vie professionnelle.

    Mais nous pouvons aussi agir. Sur le traitement des plaintes et l’application de sanction contre les auteurs de discrimination.

    deviendrait

    Mais nous pouvons aussi agir. Sur le traitement des plaintes et l’application de sanctions contre les auteurs de discrimination.

    Éventuellement reformuler : « Le harcèlement est d’ailleurs encore très présent dans notre société, que ce soit dans la rue, dans les transports en commun ou à n’importe quel endroit de notre société. »


    Lien vers Congressus : Congressus : Session Avril 2024 - Assemblée Permanente - Correction mineure des points de programme sur l’application de la loi handicap et la politique de lutte contre les discriminations

        Rapporteur : @Bichon
  • Ruraleur
    le 07/04/2024 à 14:54

    Je soutiens

  • r4096
    le 07/04/2024 à 16:16

    Je soutiens


  • Aucun amendement proposé