Groupes convoqués
Assemblée Permanente
Type de réunion
Débat et construction

Elections 2022 - Affronter le défi environnemental

npetitdemange - Aurifex, Florie

Bonjour,

Dans le cadre défini par l'assemblée permanente concernant les élections 2022, l'équipage élection a travaillé un texte d'introduction à notre campagne, votée il y a quelques mois.

L'équipage a maintenant travaillé les quatre piliers ou défis, textes introductifs des thèmes que nous voulons mettre en avant pendant la campagne électorale.

Vous aurez donc quatre textes qui ont été travaillés et votés par l'équipage élection et que nous vous soumettons pour validation.

Ci-dessous, le texte "Affronter le défi environnemental"



Les sommets internationaux sur le climat se succèdent année après année avec un bilan toujours plus alarmant. Pour tant rien ne change. Les politiques climatiques et environnementales se succèdent avec un manque d'ambition croissant. Là où la Convention citoyenne pour le climat devait marquer un tournant avec les propositions ambitieuses, il ne reste plus rien.

Le défi climatique est aujourd'hui une urgence qui ne nous permet plus des plans à long terme.

Relever le défi climatique implique de révolutionner nos modes de vie, notre rapport à l'énergie et à la consommation de masse. Au-delà, nous devons faire attention à notre environnement et au vivant car préserver notre planète implique aussi de protéger la faune et la flore qui la compose.

Nos propositions s'appuient sur un approche rationnelle du défi climatique basée sur une approche scientifique, avec pour objectif principal de réduire nos émissions de carbones en alliant un mixte énergétique nucléaire/renouvelable.



8 arguments

  • Congressus
    le 08/01/2022 à 13:42

    Exposé des motifs

    Bonjour,

    Dans le cadre défini par l’assemblée permanente concernant les élections 2022, l’équipage élection a travaillé un texte d’introduction à notre campagne, votée il y a quelques mois.

    L’équipage a maintenant travaillé les quatre piliers ou défis, textes introductifs des thèmes que nous voulons mettre en avant pendant la campagne électorale.

    Vous aurez donc quatre textes qui ont été travaillés et votés par l’équipage élection et que nous vous soumettons pour validation.

    Ci-dessous, le texte « Affronter le défi environnemental »

    Contenu de la proposition

    Les sommets internationaux sur le climat se succèdent année après année avec un bilan toujours plus alarmant. Pour tant rien ne change. Les politiques climatiques et environnementales se succèdent avec un manque d’ambition croissant. Là où la Convention citoyenne pour le climat devait marquer un tournant avec les propositions ambitieuses, il ne reste plus rien.

    Le défi climatique est aujourd’hui une urgence qui ne nous permet plus des plans à long terme.

    Relever le défi climatique implique de révolutionner nos modes de vie, notre rapport à l’énergie et à la consommation de masse. Au-delà, nous devons faire attention à notre environnement et au vivant car préserver notre planète implique aussi de protéger la faune et la flore qui la compose.

    Nos propositions s’appuient sur un approche rationnelle du défi climatique basée sur une approche scientifique, avec pour objectif principal de réduire nos émissions de carbones en alliant un mixte énergétique nucléaire/renouvelable.


    Lien vers Congressus : Congressus : Session Janvier 2022 - Assemblée Permanente - Election 2022 - Affronter le défi environnemental

        Rapporteur : @npetitdemange
  • Paul_G
    le 09/01/2022 à 11:08

    Je suis OK avec ce texte.

  • rou_cool
    le 10/01/2022 à 18:33

    Hello, concernant cette phrase:

    Je trouve la tournure de cette phrase un peu étrange, on pourrait penser qu’on rejette tout plan long terme, alors que j’imagine que l’idée était de mettre en avant le besoin d’avoir également des actions immédiates.

    Sur:

    Personnellement je ne suis pas trop pour énoncer une solution dans l’introduction. Par contre j’aime beaucoup le rappel clair et net de l’objectif « réduire nos émissions de carbone ». Il pourrait par exemple être complété a la place par « en utilisant tous les moyens à notre disposition pour y parvenir »

  • trankilloman
    le 11/01/2022 à 16:15

    Salut salut, moi j’ai un soucis avec le titre, il ne s’agit pas ici d’affronter le défi environnemental mais il s’agit ici d’affronter exclusivement UN défi environnemental, a savoir, le défi climatique, en que ce qui concerne la production d’électricité.

  • sossalemaire
    le 12/01/2022 à 23:35

    100 Pourcents d’accord avec l’orientation.
    Je remplacerais « nos émissions de carbones » par « nos émissions de gaz à effet de serre ».
    Je rejoins rou_cool sur les « plans à long terme ». Une formulation du style « Le défi climatique est aujourd’hui une urgence dont le traitement ne peut plus être repoussé. » me semblerait plus claire.

  • maakrin
    le 17/01/2022 à 18:14

    J’ai un problème avec cette phrase. Le défi environnemental, et plus particulièrement le défis climatique auquel semble vouloir répondre ce pilier n’est pas un défis sur le mix electrique.

    Il consiste, en premier lieux à réduire notre dépendance aux énergie fossiles, qui représente encore aujourd’hui environ 60-70% de l’énergie finale. répondre au défis climatique, passera donc par une transformation non seulement des mode de production mais aussi des mode de consommation de l’énergie. Je pense que nous ne pouvons pas avoir une proposition politique pertinente en décorrélant ces deux aspects. Je vous propose de transformer cette phrase pour :

    Nos propositions s’appuient sur un approche rationnelle du défi climatique basée sur une approche scientifique, avec pour objectif principal de réduire nos émissions de carbones, en alliant une augmentation de l’efficacité énergétique dans notre consommation du secteur tertiaire, une électrification massive des systèmes le permettant dans le primaire et le secondaire tout en adoptant un mixte énergétique faisant reposer la production sur des énergie bas carbone dont le nucléaire ainsi que les énergies renouvelables.

  • Aurifex
    le 18/01/2022 à 10:27

    Ta phrase est un peu longue et compliqué avec les secteurs, on entre presque dans le détail. Je propose cette reformulation qui garde (normalement) le sens de ta proposition mais en plus simple :

    Nos propositions s’appuient sur un approche rationnelle du défi climatique basée sur une approche scientifique, avec pour objectif principal de réduire nos émissions de carbone tant dans notre vie quotidienne que dans l’industrie. Il est nécessaire de repenser nos modes de consommation de l’énergie en développant l’usage d’une électricité bas carbone dont la production reposera sur le nucléaire et les énergies renouvelables.

  • Bibo
    le 18/01/2022 à 16:30

    Quelques modifications de forme pour le premier paragraphe (Pour tant et une répétition du terme se succèdent) :

    Les sommets internationaux sur le climat se sont enchaînés année après année avec un bilan toujours plus alarmant. Pourtant rien ne change. Les politiques climatiques et environnementales se succèdent avec un manque d’ambition croissant. Là où la Convention citoyenne pour le climat devait marquer un tournant avec les propositions ambitieuses, il ne reste plus rien.

    Reformulation pour le dernier paragraphe, quelque soit la version, initiale ou présente dans les commentaires, répétition du terme approche :

    Nos propositions, s’appuyant sur un approche rationnelle et scientifique du défi climatique, ont pour objectif principal de réduire nos émissions de carbone tant dans notre vie quotidienne que dans l’industrie.

  • Bibo - Aurifex, gregoiremarty
    2 avis - 0 argument - 1 source