Groupes convoqués
Assemblée Permanente
Type de réunion
Débat et construction

Départementales Canton de Chaville/Meudon Participation de Frederic Schneider à une liste commune de la gauche

fschneider

Bonjour, Je vous demande l'autorisation de participer sur ma commune de Meudon à une liste d'union de la gauche pour le canton de Chaville/Meudon. L'objectif est d'apporter mon support et celui du PP à un ticket Titulaire Meudon (pas encore défini)+ suppléant Meudon (potentiellement PS Meudon) et Titulaire Chaville (potentiellement Front de gauche) avec suppléant Chaville (EELV). Nous sommes en train de monter un programme commun . Comme vous pourrez le remarquer, je vous demande cette autorisation à chaque élection car mon objectif est de faire connaitre le PP sur mon canton. Je ne souhaite pas être élu.



J'ai été candidat aux régionales/législatives/municipales. C'est pour moi une manière de sortir le PP de l'anonymat. J'espère avoir votre approbation. Très cordialement.


35 arguments

  • Congressus
    le 24/02/2021 à 16:03

    Exposé des motifs

    Bonjour,
    Je vous demande l’autorisation de participer sur ma commune de Meudon à une liste d’union de la gauche pour le canton de Chaville/Meudon. L’objectif est d’apporter mon support et celui du PP à un ticket Titulaire Meudon (pas encore défini) suppléant Meudon (potentiellement PS Meudon) et Titulaire Chaville (potentiellement Front de gauche) avec suppléant Chaville (EELV). Nous sommes en train de monter un programme commun . Comme vous pourrez le remarquer, je vous demande cette autorisation à chaque élection car mon objectif est de faire connaitre le PP sur mon canton. Je ne souhaite pas être élu.

    Contenu de la proposition

    J’ai été candidat aux régionales/législatives/municipales. C’est pour moi une manière de sortir le PP de l’anonymat.
    J’espère avoir votre approbation.
    Très cordialement.


    Lien vers Congressus : https://congressus.partipirate.org/construction_motion.php?motionId=2581

        Rapporteur : @fschneider
  • Farlistener
    le 24/02/2021 à 17:00

    Alors du coup, aucun intérêt. Je ne vois pas l’intérêt de “soutenir” un ticket où il n’y aurait pas un ou une pirate dessus.

  • AntoineArpege
    le 24/02/2021 à 17:37

    L’intérêt pourrait être, à la rigueur, d’avoir le logo sur les affiches, et d’être cité parmi les soutiens ? Meme sans candidat estampillé, ce serait déjà une certaine visibilité (à mettre bien sûr en balance avec le programme et sa compatibilité avec le parti)

  • Farlistener
    le 24/02/2021 à 17:40

    En fait non, puisque le gens font attentions aux personnes et/ou c’est encore s’associer à EELV et en plus LFI … juste ça va pas être possible.

    Non, vraiment, aucun intérêt. Là c’est littéralement être la cinquième roue du carrosse (oui un ticket au départemental c’est 4 personnes).

  • AntoineArpege
    le 24/02/2021 à 17:52

    Je comprends. Mais dans ce cas, ça veut dire que le parti pirate ne soutiendrait jamais une candidature où un Pirate ne serait pas candidat ou suppléant ? Comme le système français est très “uninominal”, ça limite un peu les possibilités de soutiens, non ? (On est candidat sinon on soutient pas)

    Mais bon, comme je crois comprendre que le parti pirate se dirige vers une stratégie de candidatures autonomes, justement par souci de visibilité, ce serait cohérent pour le coup.

  • fschneider
    le 24/02/2021 à 19:31

    Bonjour, je crois comprendre qu’il n’y a que 2 tickets Titulaire/suppléant pour ces élections un pour Meudon, et un pour Chaville. Je n’ai pas assez de notoriété pour occuper une de ces places, et de toutes façons, je ne souhaite pas être élu, c’est contre ma volonté.

    L’embryon de programme qu’on essaye de mettre en place sur ce canton est le suivant :

    1. POLITIQUE SOCIALE ACTUELLE DU DEPARTEMENT
      La politique sociale, compétence majeure du Département, représente 55 Pourcents d’un budget de fonctionnement de de 1,6 Mds d’€, soit plus de 834 M€ dédiés aux personnes âgées, handicapées et aux familles en difficulté. La droite affirme que c’est sa priorité, mais :
      La question sociale subit fortement les coupes imposées au budget. En effet, les dépenses sociales ont baissé de plus 10 Pourcents en quatre ans (passant de 570 Millions d’€ en 2015 à 512 en 2018), alors que l’année 2020 finira avec un excédent considérable. (664 M€ prévus d’excédent).
      Depuis trois ans, Il y a plus de 0,5 milliard d’€ d’excédents chaque année. Notre Département est riche. Il n’a pas de difficulté budgétaire.
      Les « économies pratiquées » ont des conséquences. Ainsi, nos centres de PMI reçoivent 9 M€ de moins au cours des six dernières années, soit 6 500 enfants reçus en moins. Des centres ferment.
      La droite veut « maîtriser l’évolution des dépenses de personnel. Ces dernières baissent régulièrement depuis plus de 9 ans, soit 1200 agents en moins depuis 2010 dont 650 dans les services sociaux (22 Pourcents de leur effectif).
      Le Département soutient moins ses familles, ses jeunes, ses enfants, ses personnes âgées et handicapées, avec les reculs sociaux qui en découlent.
      Le département n’aide pas financièrement les jeunes les plus précaires pour l’achat de leurs Pass Navigo. Il est le seul en IdF qui ne finance pas les transports des jeunes.
      De fait, la droite départementale préfère conforter la puissance financière du Département et soutenir La Défense.
      Au contraire, la marge de manœuvre financière du 92 devrait être utilisée pour un développement humain et solidaire : financer le logement social, rétablir et renforcer les services et prestations pour les plus fragiles, garantir aux jeunes leur droit à la mobilité, accélérer la transition environnementale du 92, développer la démocratie participative.
    2. SOCIAL ET SOLIDARITE :

    Quatre budgets, personnes âgées, famille, enfance et prévention médicosociale ont baissé en 2020 !
    La pauvreté dans le 92 avait déjà augmenté de 10,6 Pourcents en 2010 à 12,4 Pourcents en 2019.La crise sanitaire a exacerbé les inégalités sociales, renforcé la précarité et la pauvreté.

    MESURES D’URGENCE :

    Pour les communes : afin qu’elles puissent répondre aux demandes de proximité, mise en place d’un fonds d’urgence de 30 euros par habitant (50 pour les 9 communes à quartiers.

    Pour les familles : gratuité de la restauration scolaire, dès qu’elles bénéficient du tarif minimum, gratuité des masques pour les collégiens et généralisation de soutiens scolaires pour lutter contre le décrochage.

    Pour les jeunes : expérimentation d’un RSA, pour les moins de 25 ans et prise en charge de la carte imagin’r à 50 Pourcents

    Lutte contre le chômage et pour l’emploi :
    Lutter contre le décrochage des jeunes les plus fragilisés : doubler le nombre de jeunes accompagnés chaque année par les Missions locales (PACEA) de 14 000 à 28 000.
    Renforcer les possibilités d’emploi des jeunes en ciblant les freins à l’emploi et particulièrement la fracture numérique, dans les collèges, sujet à peine esquissé pendant la crise (2000 ordinateurs recyclés). (voir aussi chapitres education et culture et sports)
    Construire un projet réellement inclusif à l’échelle du quartier de la Défense qui concentre 30 Pourcents de l’emploi du département en s’appuyant sur des acteurs de l’ESS porteurs de solutions co-construites avec les entreprises : “Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée”, les “écoles de la 2ème Chance”, des associations de mentorat comme “Article 1” et de recrutement de profils issus de la diversité comme “Mozaik RH”. (Georges Siffredi étant respectivement pdt du CD92 et du nouvel Établissement public Paris La Défense).
    Autres Mesures :

    Pour lutter contre les violences domestiques, doublement des hébergements d’urgence.
    Pour la prévention santé, renforcement des PMI.
    Pour des tarifs accessibles à tous, création d’EPHAD publics.
    Pour des transports locaux gratuits, subventions aux intercommunalités.

    1. LOGEMENT- ENVIRONNEMENT –TRANSITION ECOLOGIQUE
      Réquisition des logements et bureaux inoccupés
      30 Pourcents de logements PLAI pour tous les bailleurs sociaux, cahier des charges écologiques précis en terme de matériaux, végétalisation …
      Plan de rénovation et de réhabilitation d’urgence des logements sociaux, état des lieux très précis des besoins sur notre canton
      Lutte contre l’habitat insalubre ,aide conditionnée aux propriétaires privés si besoin.
      Programme d’accession sociale à la propriété ?
      Transports locaux gratuits
      Soutien au financement des vélos traditionnels
      Problème du partage apaisé des voies de circulation : RD10
      Approvisionnement des services publics locaux de restauration en denrées agricoles bio et de proximité, mise en place de cuisines centrales et zéro plastique dans la restauration
      Soutien aux entreprises qui fabriquent des masques sans matière plastique
      Lutte contre les vulnérabilités de notre territoire ,face aux conséquences du réchauffement climatique : récupération des eaux de pluie, mise en valeur des eaux de source, des carrières ,végétalisation des toitures, ilots de fraicheur, parkings pavés à joints engazonnés…

    2. EDUCATION
      Les Départements interviennent dans le domaine des politiques éducatives, culturelles et sportives.
      Le Département gère en effet la construction, l’entretien et l’équipement des collèges (7 100 établissements accueillant 3,3 millions d’élèves).
      • Il initie et soutient les actions éducatives.
      • Il organise et gère le service de transport spécial des collégiens en situation de handicap vers les établissements scolaires.
      • Il crée et gère les bibliothèques départementales de prêt, les services d’archives départementales.
      • Il est en charge de la conservation du patrimoine et des musées, et soutient l’organisation des manifestations culturelles.
      • Il accompagne et développe la pratique du sport, notamment en soutenant les associations et des manifestations sportives.
      • Les départements sont également les têtes de file dans le domaine de la protection de l’enfance.
      Le constat : un désengagement du département dans les dépenses pour les collèges en accélération.
      Le financement des collèges compte pour moins de 10 Pourcents du budget global du département des Hauts-de-Seine. Cette part a diminué entre 2014 (9 Pourcents) et 2018 (7 Pourcents). Dans le domaine de l’investissement, c’est le département d’Ile-de-France qui consacre la part la moins forte.
      Le budget consacré aux collèges par les Hauts-de-Seine décroît de 18 Pourcents entre 2014 et 2018. Champion en Ile-de-France, ce département connaît l’évolution la plus défavorable en Ile-de-France.
      Le montant et structuration de la dépense varie selon le département et l’année, mais on constate dans les Hauts-de Seine la décroissance accélérée du budget (2 Pourcents de diminution entre 2013 et 2014, 11 Pourcents de diminution entre 2017 et 2018) et la réduction des dépenses d’équipement.
      Propositions pour le 92 :

    1. Le département doit mettre en œuvre une politique active d’accompagnement dans les mutations des conditions d’enseignement dans le contexte épidémique actuel et à venir. Il est indispensable de renforcer le soutien scolaire afin de lutter contre le décrochage : études surveillées dans les collèges pour les 6ème et 5ème avec des étudiants, embauchés sur des contrats d’assistants d’éducation par exemple, avec une répartition selon les matières, accueil dans des locaux supplémentaires (construits ou réhabilités et aménagés) des élèves sur leur temps de suivi d’enseignement en distanciel. Cela permettrait aux élèves qui ne bénéficient pas à domicile de conditions favorables pour suivre des cours à distance d’accéder aux outils informatiques et à internet et d’être accompagnés par des étudiants (assistants d’éducation).
    2. Le département doit prendre sa part dans la formation des collégiens à la citoyenneté. Il est primordial de faire travailler les collégiens sur le thème de la citoyenneté de façon active et collective. En finançant des projets interdisciplinaires et en provoquant des rencontres entre classes, sur différents sujets (vivre-ensemble, environnement…), les collégiens seront ainsi amenés à travailler collectivement. Accompagnés par des animateurs, des intervenants (grands témoins, associatifs, artistes) cela contribuera à les faire prendre conscience qu’ils sont des acteurs de la société, qu’ils ont le droit de faire entendre leur voix et d’être écoutés et inversement qu’ils doivent écouter et prendre en compte la parole des autres
    3. Remettre en route des cuisines centrales alimentées par des centrales d’achat de produits locaux et bio autant que faire se peut.
      5 ) CULTURE ET SPORTS :
      Culture :
      Je confirme donc la fermeture des sites culturels pendant le confinement :
      Il y a eu plusieurs mois de confinement en 2020, les sites ont déjà été fermés et
      le sont toujours aujourd’hui, au 31 décembre 2020 les structures seront restées ouvertes finalement que 6 à 7 mois .
      et donc 2,7 M€ de budget utilisés seulement en partie
    • La Maison de Chateaubriand au sein du Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups à Châtenay-Malabry
    • Le musée du Domaine départemental de Sceaux
    • Les Archives départementales
      Ma proposition consiste à utiliser ces fonds en directions des collèges et des maisons de retraite départementale à travers des intervenants et/ou à organiser des visites virtuelles gratuites.
      1 - Faire entrer la culture dans les collèges et faire connaître à nos jeunes les sites départementaux, peut être par des actions liées aux partages virtuels.
      2- Proposer à nos anciens un peu d’activités pendant cette période de confinement afin de les sortir de l’isolement généré par cette pandémie.

    Sport :

    Les associations sportives et clubs départementaux subventionnés ont cessé leurs activités.
    Le budget est du même ordre que pour la culture, 1 Pourcents du budget global du département, les clubs prestigieux se taillant la part belle.
    Dans ce contexte, les terrains et stades départementaux restent fermés.
    Je propose que nous puissions ouvrir les stades pour les sports individuels ne nécessitant pas de contacts rapprochés (lancés, sauts, tennis etc…).

    Au-delà de ces propositions, je propose de demander à nos conseillers départementaux et poser les questions budgétaires associées à ces deux items.
    Comment le département utilise les fonds débloqués et qui ne sont au final pas distribués.
    6) DEMOCRATIE PARTICIPATIVE :
    Charte de participation au niveau départementale. Reférendum d’initiative citoyenne.

  • Farlistener
    le 24/02/2021 à 20:32

    Et bien je voterai contre. Pour le coup c’est pas une question de programme c’est une question de qui on soutiendrait là du PS, de l’EELV ou de la FI, et pour moi, c’est mort.

  • fschneider
    le 24/02/2021 à 20:54

    Dommage, je pense que soutenir des personnes qui s’engage localement pour aider les plus faibles était au dessus des partis. ça fait depuis que je suis au PP que la région est à droite, j’aimerai bien essayer une politique humaniste.

  • fschneider
    le 24/02/2021 à 20:55

    espérons qu’il y ait d’autres Pirates qui vont voter pour moi , j’ai l’impression de concourir pour le délégué de classe. :wink:

  • Farlistener
    le 24/02/2021 à 21:19

    Le truc c’est que le Parti Pirate est plus connu que tu ne sembles le croire et il devient de plus en plus dur et de moins en moins pardonnable de partir à des élections où on serait en alliance, entre autre, avec EELV.

    Tu peux ne pas l’accepter, mais le Parti Pirate ne s’arrête pas à Meudon, d’autant plus que tu ne veux pas toi porter les couleurs du PP.

    Notre image n’est pas à vendre.

  • Florie
    le 25/02/2021 à 09:00

    Une politique humaniste ?
    En s’alliant à deux partis politiques qui se sont abstenus de voter contre la loi séparatisme à l’Assemblée nationale ?
    C’est une drôle de façon de voir les choses.

  • fschneider
    le 25/02/2021 à 09:43

    c’est pas pour ça qu’il y a des élections locales , régionales et nationales ? Vos allez faire quoi ? m’interdire de participer à cette liste locale au nom de mon parti le Parti Pirate, parce que les députés n’ont pas voté contre la loi séparatiste.
    J’aimerai avoir l’avis d’autres pirates parce qu’il me semble qu’on a fait des alliances à paris lors des dernières élections. https://partipirate.org/municipales-2020-petite-mise-au-point-avant-le-jour-j/
    enter link description here

  • Farlistener
    le 25/02/2021 à 10:03

    Bah on t’a indiqué ce qu’on allait faire :

    • Te laisser poser la motion, ce qui est fait ici
    • Lutter contre
    • Faire respecter la décision des Pirates quand ça sera voté fin mars

    En attendant, tu n’as pas le droit de dire que le Parti Pirate soutient cette initiative, elle est, en l’état, personnelle et cette même liste ne peut pas se revendiquer de ce soutien. Et je n’aimerais pas à me rendre compte que tu serais aller outre cette “recommandation”.


    Petit addendum, il te faut quand même deux autres soutiens pour que ta motion soit valide. Je n’aimerais pas que ça râle parce que le Secrétariat rejetterait la motion sur ce motif à cause d’une méconnaissance.

  • Florie
    le 25/02/2021 à 10:52

    En fait non, mauvais exemple, l’alliance à Paris n’a pas été soumise au vote de l’équipage municipales 2020, comme le prévoyait la procédure décidée par l’Assemblée Permanente. De fait, l’utilisation du logo n’a pas été demandée, la personne qui s’est portée candidate en revendiquant son appartenance au PP a quitté le PP avant de commencer sa campagne et n’a même pas daigné nous demander notre avis. Nous avons donc transmis un courrier en recommandé au parti politique qui a utilisé notre logo sans notre autorisation pour l’informer des recours que nous avions contre cet abus et il a cessé d’en faire usage.

    T’interdire de participer, non, tu fais ce que tu veux, mais t’interdire de faire usage de nos couleurs dans le cadre d’une alliance avec des partis qui font des conneries, oui, et comme je viens de l’écrire, nous savons quels sont nos recours et nous n’hésiterons pas à en informer tes partenaires, tant localement que nationalement.
    Nous l’avons déjà fait, nous savons comment faire, nous recommencerons.
    Et crois moi, tes partenaires savent très bien à quoi ils s’exposent en faisant usage d’un logo sans l’autorisation du parti auquel il appartient. Ils le savent d’autant plus qu’ils sont pour partie responsable de l’existence de ces recours mis en place d’abord pour les protéger eux.

    J’espère qu’il y en aura, sincèrement. J’espère que d’autres vont s’exprimer, en attendant je ne trouve pas très correct de jeter le discrédit sur ceux qui s’expriment déjà. Tout comme toi, je te l’ai déjà dit, nous sommes membres du Parti Pirate aussi, tout comme toi nous avons le droit de donner notre avis.

    Tu as choisi de proposer ta motion au débat de l’Assemblée Permanente, je suis libre, comme tout le monde ici, de répondre et d’argumenter contre, et pour l’heure je n’ai pas encore argumenté contre, j’attends de voir si tu parviens à rassembler les deux autres soutiens nécessaires à ce qu’elle soit déposée. Une fois les trois soutiens indiqués sur ta motion, je prendrais le temps d’expliquer en détails pourquoi je suis fermement opposée à ta proposition et pourquoi je voterai contre à la fin du mois de mars.

    J’ai hâte de lire les avis de tout le monde, et rien que pour avoir l’opportunité d’exprimer le mien, j’espère que tu trouveras les deux soutiens nécessaires au dépôt de ta motion. Sincèrement, je suis même presque prête à donner mon soutien à cette motion rien que pour pouvoir m’y opposer pendant les débats :wink:

  • Eligios
    le 25/02/2021 à 15:03

    Je soutiens cette motion je pense qu’il reste intéressant de pouvoir voter et argumenter sur la motion.

    Par contre, sur la forme, même si j’approuve la motion pour qu’on ait la possibilité d’y voter par la suite et surtout d’argumenter, le fait de ne pas participer à la vie du PP uniquement lors d’élections locales reste étrange je trouve.
    Pour être franc, pour le coup je suis un nouveau membre, je suis donc vierge de toute opinion sur tout le monde ici. (tu peux donc être certain que je ne prends pas “parti” pour un ami par exemple.)

    Moi ce que je remarque, c’est qu’un ancien membre du PP n’apparaisse uniquement que pour soutenir ses propres alliances municipales et locales (tu le reconnais toi même, en rappelant qu’il n’y avait pas de quota à effectuer.)
    Tout en signalant que tu ne souhaites en aucun cas être élu, et que tu fais ça avant tout pour le parti, par altruisme prèsque.

    Ça donne bien le sentiment inverse, que tu joues le jeu politique local : espérer prendre du poids sur le long terme, te faire un nom, jusqu’au jour ou peut-être tu puisses être élu et jouer tes cartes.
    Finalement tu l’as dit toi même, c’est pas que tu ne veux pas être élu, pour l’instant tu ne peux pas : tu n’es pas connu.
    Ça me donne le sentiment qu’ultimement que le PP ne t’intéresses, mais alors pas du tout. Ça explique par exemple pourquoi tu ne connais ni le programme ni la stratégie du PP.

    J’espère en tout cas ne pas avoir été trop ‘brutal’, je préfère les discussions constructives, mais j’avoue ne pas avoir l’habitude de cet exercice.
    En tout cas j’espère également me tromper sur toi et je suis très curieux d’avoir ta réponse.
    D’où mon soutiens, en terme de vote, à ta motion, malgré ma réticence à l’écrit, en vérité comme je ne te connais pas, j’espère juste que je me tromper et que tu vas à tous nous prouver que tu cherches à aider le parti. Je pense que le vote va permettre que tu t’expliques plus en profondeur dans ta démarche.

  • trankilloman1538419081
    le 26/02/2021 à 00:38

    Je suis également défavorable à cette motion, en effet, je ne comprend pas l’intérêt que le PP colle son logo sur un projet sur lequel nous n’avons ni candidat positionné ni le pouvoir sur le programme. J’irais même plus loin en disant que cela risque de nous nuire en laissant penser que le logo (j’ai volontairement dit logo et pas parti pirate) soutiens aveuglément des “partenaires” qui nous posent de plus soucis. Par ailleurs afficher un logo ne garanti nullement que les gens vont êtres curieux, surtout si il est noyé dans la masse sur un document avec les noms des candidats, ce qui est le plus souvent mis en avant, avant même le programme. Donc pour moi, c’est non et ce sera non lors du vote si jamais une motion est soumise au vote.

  • Akurag
    le 26/02/2021 à 09:01

    Donc maintenant le parti pirate s’engage sur une quête indépendance pourquoi ?

    • EELV qui veut tout bouffé sur son passage sans parler de leurs tendance a l’antiscience,
    • LFI qui est aussi démocratique que mon lapin est musicien.
    • PS y’a a la limite quelque arguments mais bon ça serait rentré dans un game of thrones pour un trône présent dans chaque maison. (faut vraiment que j’arrête avec les métaphore débile moi)

    donc dans cette situation je m’opposerai a toute alliance avec ces partis pour ces raisons.
    C’est bien de parler d’un projet Humaniste, ça fait joli sur la jaquette mais c pas avec ces parties qu’on l’aura (a part peut être eelv si on a les bonnes personnes de eelv)

    Le pp a rien a gagné dans cette alliance si ce n’est qu’une perte de crédibilité dans l’une des parties de notre électorat.

  • fschneider
    le 26/02/2021 à 09:13

    Bonjour à tous, je réitère mon avis : je ne veux jamais être élu. ça peut vous sembler contrintuitif, mais c’est comme ça.
    Je ne pense pas qu’un individu élu peut vraiment organiser correctement ma vie. Mon objectif est d’augmenter la notoriété du Parti Pirate. C’est mon objectif dans ma vie, et c’est aussi un peu ma compétence professionnelle. Pour ça, je commence autour de moi. Sur Meudon, où j’habite, qui est une ville un peu de droite, j’ai fait connaitre le PP à cette occasion : https://partipirate.org/municipales-2020-nos-candidats-pirates-et-les-listes-soutenues/ ,
    et j’ai fait mes bulletins de vote à Meudon .
    Mais qu’est ce qui a changé depuis 2014 ? Voici une demande de 2014 : https://wiki.partipirate.org/CN_CR:Reunion_du_2014/02/20#Municipales résultat des élections : 3.35 Pourcents des voix (1 élu, et pas moi car j’étais volontairement en 23eme position).
    C’est vraiment dommage que vous ne vouliez pas apposer le logo du PP sur tous les murs de mon canton. Quand j’avais fait mes affiches pour l’élection des députés, j’avais trouvé ça classe d’en mettre sur tous les panneaux. J’ai eu beaucoup de retours et de questions sur le PP.
    Pour alimenter ma bonne fois , Quelques créations et bons souvenirs et investissements : https://photos.app.goo.gl/YZb8u2gsddpNnM7P6

    Si finalement vous ne me donnez pas quittus, je pourais quand meme participer à la liste et dure tout le temps que je fais parti du Parti Pirate ?

    Frederic.

  • Eligios
    le 26/02/2021 à 10:58

    Merci pour ta réponse déjà!
    Par défaut je veux bien croire en ta bonne foi, d’où mon vote pour soutenir ta motion malgré mes réticences, mais je préfère discuter avec toi pour mettre fin à mes doutes (ou les confirmer). Je suis sur que la dialogue résoudra le problème dans tous les cas.

    Du coup je n’en suis que plus curieux, qu’est-ce qui te plais dans le parti pirate, qu’est ce qui t’a poussé à nous rejoindre, et surtout en quoi tu te retrouves dans le parti aujourd’hui si le programme ne t’intéresses pas sur le fond ?

    Vu que tu es un peu ancien, j’imagine que c’est surtout l’aspect vie privée qui t’a fais nous rejoindre à l’époque, ainsi que le positionnement plus à gauche comme tu l’as dis. Mais entre temps le parti a bien changé et il y a bien plus que la notion de vie privée et de droit à l’anonymat.

    Tu as l’air étonné de te prendre un refus de la plupart des membres, je pense que c’est utile d’expliquer pourquoi.
    Par exemple lorsque tu dis qu’il y a pleins d’applications et de commissions, c’est tout le travail réalisé par les équipes du PP que tu dénigres. Ca revient à dire, certes indirectement, qu’au final le travail réalisé par toutes ces équipes, est inutile. C’est donc assez normal à mon avis que Florie ait montré au créneau. Outre tous les autres points qu’elle a évoqué, mais je ne reviendrai pas dessus.

    Forcément tout ça cumulé, ça ne t’aides pas à avoir la confiance de tous sur ta bonne foi, vu que tu en parles.

    En tout cas ne te formalise pas ni sur mes propos, ni si ta motion est rejeté, profites en pour être plus actif au sein du PP, que ça soit dans le discord ou le discourse.
    Je suis sur qu’en apprenant à se connaître ça ne pourra que mieux aller dans les deux sens :wink:

  • AntoineArpege
    le 26/02/2021 à 12:06

    Personnellement, de base, je suis plutôt favorable à afficher un soutien du Parti Pirate pour ces candidatures :

    • parce que c’est une manière de faire connaître notre logo, notre parti.
    • parce que le programme présenté semble correct. Mais bon, comme j’ai longtemps milité dans ces milieux très à gauche, j’ai des biais et des aprioris très positifs pour ce genre de programme !

    Et justement, je m’étonne de ne voir aucun argument portant sur le programme présenté. Et certains mêmes de revendiquer ne pas s’intéresser au programme, mais uniquement aux partis présents. C’est d’autant plus étonnant que, pour d’autres sujets comme le mode d’élection, le Parti Pirate semble insister beaucoup sur la dépersonnalisation des élections, au profit des idées et du programme.

    Pourtant, on peut bien avoir des réserves sur le programme :

    • Même si tout semble correct, aucun point ne semble particulièrement inspiré par les Pirates. @fschneider parlait de son intérêt pour le revenu de base ou pour la légalisation de drogues, mais je ne crois pas les avoir vu évoqués dans le programme. Sauf, à la rigueur, dans l’extension du RSA.

    • De même, je crois savoir que les candidatures associant des Pirates mettent volontiers en avant des points sur la transparence ou la démocratie locale. Ici, à part le principe du référendum citoyen, je ne crois pas non plus avoir vu d’éléments qu’on pourrait associer au Parti Pirate. Mais j’ai pu manquer des passages intéressants, que @fschneider pourrait également signaler pour défendre ce programme.

    • On peut alors demander dans quelle mesure ce programme reste amendable, et ça rejoint la remarque de @trankilloman1538419081 sur le “pouvoir sur le programme”.

    • Et en dernier lieu, on peut alors se demander si on peut faire confiance à fschneider pour porter plus haut les idées du Parti Pirate à partir de la situation telle qu’elle se présente pour le moment.

    Là, les arguments purement “personnels” sur fschneider peuvent s’entendre. Moi-même, je le connais peu, je n’ai pas de raison particulière de le défendre. Et donc, ça semble simplement plus prudent de ne pas associer trop rapidement le Parti pirate à cette initiative, avec des personnes que nous connaissons peu, venant de partis qui peuvent poser problème.

    Par contre, je trouve très malheureux les procès d’intention qui sont faits (même en s’excusant derrière). On peut très bien refuser d’afficher le soutien du Parti Pirate, pour toutes les raisons évoquées plus haut. Et on peut même évoquer le fait qu’on ne connaît pas assez la personne pour lui confier telle responsabilité. Mais remettre en cause aussi sèchement la sincérité d’un Pirate, alors qu’il n’a rien fait de mal, je ne comprends pas, ça risque juste de démoraliser les Pirates qui voudraient agir localement, même sans être très investi nationalement.

    Enfin, sur les questions de partis : je comprendrais très bien qu’on refuse tout soutien, simplement parce que le Parti Pirate se dirige en ce moment vers plus d’autonomie. Alliance avec personne, OK. Mais je ne comprends pas bien l’idée selon laquelle EELV poserait particulièrement problème. Y a-t-il des partis significatifs beaucoup plus fréquentables ? @Farlistener

    Bref, mon avis est plutôt positif au départ, mais avec beaucoup de réserves. Si @fschneider a l’occasion d’éclaircir certains points soulevés plus hauts, ça m’aiderait à me faire un avis plus éclairé !

  • trankilloman1538419081
    le 26/02/2021 à 12:30

    @fschneider je précise quand même que ce n’est pas ta bonne foi que je met en doute MAIS je met en doute celle des autres partis :slight_smile:

  • Farlistener
    le 26/02/2021 à 12:36

    Alors en fait non, on se fait connaitre quand on milite, quand on candidate, quand on est “seul”.

    J’ai lu le programme mais c’est clairement un faux problème que de croire que c’est “important” dans cette élection :

    • Les départements ont peu de pouvoir, non faut arrêter de croire qu’on peut y légaliser les drogues et faire du RdB à ce niveau là. Ça gère les collèges et distribue le RSA, au pire ça sort des idées débiles de forcer les gens à faire du bénévolat pour en bénéficier, mais comme on a pu le voir cette dernière semaine, le RSA pour les 18-25 ans c’est à l’Assemblée Nationale que ça se décide, pas au niveau départemental (ni au niveau régional).
    • La question des alliances est une question qui traîne depuis 2016, et encore l’année dernière il y a eu des alliances et il y a eu de retours de militants, d’électeurs pour demander pourquoi on s’allait à ses “obscurantiste”, “sectaires” d’EELV ou bien encore qu’ils allaient nous planter (et j’ai trois exemples sur trois grandes villes, donc bon).

    Concernant la personne même de @fschneider, ça fait 9 ans que je suis au PP, j’ai même voté durant le Coordination Nationale … en 2014. Mais ça fait 9 ans que je ne le vois pas. Ce n’est pas que je n’ai pas confiance en lui ou que je doute de son intégrité, mais ses derniers messages montrent par eux-même qu’il ne connait pas le Parti Pirate. Et j’ai l’impression que dans son esprit le Parti Pirate est resté une bande de potes où l’on fait mumuse avec la politique à 10 dans un garage. C’est très loin d’être le cas. La deuxième chose choquante pour d’autres ici c’est la façon de louvoyer à chaque message autour de l’autonomie de choix et de ce qu’il veut faire. Pour répondre à ça je vais reprendre l’Article I du code des Pirates :

    Les Pirates sont libres.

    Nous, Pirates, chérissons la liberté, l’indépendance, l’autonomie et refusons toute forme d’obédience aveugle. Nous affirmons le droit à nous informer nous-mêmes et à choisir notre propre destin. Nous assumons la responsabilité qu’induit la liberté.

    Cet article ne dit pas “yolo, je suis Pirate, je fais ce que je veux”. Il dit très clairement que l’on peut contracter des responsabilités quand on use de cette libertés. Et dans ces responsabilités il y a le respect des statuts et du règlement intérieur du Parti Pirate. Le Parti Pirate n’est pas une anomie. Donc, si les Pirates disent non, la publicité pour le Parti Pirate ne pourra pas être faite, et s’il dit qu’il appartient au Parti Pirate, et c’est son droit, ça devra aller avec son pendant : “mais je n’ai pas le soutien, ni vous, du Parti Pirate”. C’est ainsi.

    Donc non, il n’y a pas de remise en question, pour ma part, de sa sincérité, mais juste de la méthode et de la connaissance par le présent porteur de motion.

    Pour ma part, je ne comprends pas qu’on puisse militer pour quelque chose que l’on ne connait pas ou plus.

    Bah pour ça, il faut aussi s’intéresser à ce que font les autres. Ce qu’il y a d’embêtant c’est que je faisais mercredi soir un LT d’un réunion publique (on va appeler ça comme ça) organisée par des écolos où deux représentantes d’EELV parlaient de la 5G :

    https://twitter.com/farlistener/status/1364161554904715264

    Ce parti a aidé à mettre en avant l’écologie, il ne faut pas le nier, mais à travers l’écologisme, et il ne faut pas le nier non plus. Et l’écologisme N’est PAS une science mais un DOGME. Dire que la 5G est la source de l’électrosensibilité et que c’est pour ça que cramer des pilonnes c’est bien. Vanter la biodynamie parce qu’il y a le mot bio dedans, essayer d’inviter à l’europarlement un antivax notaire. C’est ça EELV, et ce n’est pas “au niveau national” c’est du local aussi. On ne parlera pas de l’ancien maire du 2ème arrondissement qui organisait des réunions sur les bienfaits de l’homéopathie (alors si on en parle, c’est de la rhétorique).

    Mais, comme je le disais dans mon post twitter, ce ne sont pas les seuls qui posent problème, LFI et le PS nous montrent aussi tous les jours qu’il faut s’en méfier.

    Ici, on pourrait discuter du bien fondé de cette alliance si @fschneider était candidat (ce qu’il était aux municipales - d’ailleurs j’ai fait 7% chez moi en étant seul - oui on fait du panachage par ici - en milieu rural avec le logo du PP seul, ça montre qu’une dilution n’est pas forcément souhaitable) mais ce n’est même pas le cas.

    Nous ne sommes pas un logo à vendre.

  • Florie
    le 26/02/2021 à 12:59

    Sérieusement, tu es passé où pendant tout ce temps ?

    Ce qui a changé, pour commencer au PP, c’est que ce n’est plus un petit groupe restreint de personnes élues pour un mandat d’un an et qui se réunit de temps en temps en coordination nationale, quand ça les arrange, et qui décide de notre stratégie sans consulter personne, qui est en charge de prendre la décision de te donner l’autorisation de mener une campagne en notre nom à tous, mais, depuis 2018, c’est l’ensemble du mouvement, à travers l’Assemblée Permanente, qui est décisionnaire de nos choix stratégiques, hormis dans le cas où l’Assemblée Permanente délègue ses décisions à un équipage spécifique qui doit être accessible sans contrainte à tous les membres de notre organisation.

    Ce qui a changé, c’est que pour présenter une motion à l’Assemblée Permanente, il faut être trois Pirates, se pointer tout seul avec une proposition ça ne suffit plus, ça fonctionne quand un équipage récupère une délégation, mais pas quand la décision doit être prise par l’ensemble des membres comme ce sera le cas pour ta proposition.

    C’est quand même fou de devoir répondre à une question comme celle-ci, “qu’est-ce qui a changé depuis 2014 ?”, enfin 2014 c’était il y a 7 ans ! Il y a eu une autre élection municipale entre temps, mais surtout on a changé de Président de la République et de majorité parlementaire, le PS s’est écroulé et le FN, qui est devenu le RN, a pris énormément de poids et de place, il y a un parti qui a été créé qui a volé le pouvoir au niveau national… Tu poses vraiment cette question ? Est-ce que tu vis dans le même pays que nous ?

    Je ne crois pas avoir vu d’article de presse ni de réunion publique, ni d’intervention de ta part à cette occasion, ni même de valorisation de nos idées et de notre programme, pourtant nous en avions bien un, donc la visibilité est finalement plutôt très moindre, au delà d’un rapprochement pas forcément utile avec des partis qui ne portent pas vraiment la même vision que nous, je ne vois pas trop ce qu’on a gagné.

    Ce n’est pas ce qui a été dit ici. Il me semble qu’au contraire, nous aimerions apposer notre logo dans tout ton canton, ce que nous ne voulons pas c’est l’accoler avec d’autres logos qui nous desservent.

    Franchement, malgré la façon dont tu parles de nous, malgré tout le mépris que tu as pour notre organisation et malgré tout ce que tu racontes à mon sujet et toute la rancoeur que tu sembles éprouver à mon encontre et à l’encontre de notre organisation (je précise je n’ai aucun sentiment d’animosité te concernant), si tu étais venu nous voir avec une proposition de candidature autonome 100% Pirate, j’aurais été la première à te soutenir.

    Et rappelle-toi, je t’ai soutenu quand tu es venu nous proposer de participer à la liste de Meudon aux municipales, tu ne le sais peut-être pas mais j’avais plaidé ta cause en réunion d’équipage municipales, il y avait plusieurs opposants, mais j’avais défendu ta proposition, et tu ne t’en souviens peut-être pas mais c’est moi qui ait pris le temps de t’expliquer comment faire pour obtenir le soutien du PP, on en avait même parlé au téléphone tous les deux… Pourtant je crois bien être la seule adhérente du PP qui s’appelle Florie…

    Donc oui, ça m’exaspère, alors que j’ai passé autant de temps à t’aider, que tu qualifies de “cénacle” ou que tu te plaignes que ce soit trop compliqué de présenter un projet aux Pirates. Oui, ça m’énerve oui. Et en plus derrière tu racontes que je n’ai jamais rien fait pour t’aider… Et après c’est moi qu’on accuse de faire un procès d’intention. Vous êtes sérieux les mecs ? C’est quoi votre problème en fait ? Dites moi, ça vous arracherait tant la gueule que ça de simplement me remercier de temps en temps pour toute l’aide que je vous apporte plutôt que de me prêter des intentions qui ne sont pas les miennes ou des avis que je n’ai pas ?

    Soit dit en passant, @AntoineArpege ce n’est pas la première fois que je te prends à m’accuser, sans me nommer, de faire quelque chose que je ne fais pas, c’est plutôt déplorable comme attitude. Si tu as un problème avec moi on en parle, je suis très ouverte au dialogue, je sais être à l’écoute et on a un Conseil qui ne demande qu’à régler les éventuels conflits qu’il y aurait entre nous, mais j’aime assez peu les accusations du bout des lèvres comme tu le fais là ni qu’on essaie d’interpréter mes propos comme tu le fais, et je pense que @fschneider est assez grand pour se défendre tout seul et pour parler lui-même en son nom propre.

    Oui, c’était classe, j’ai vécu la même chose à Pantin, mais à cette élection, en 2017, tu étais autonome, tu étais candidat pour le PP seulement, et sur les affiches le logo du PP était le seul indiqué, tout comme sur les bulletins de vote, tu n’étais pas dans une alliance avec les partenaires desquels tu souhaites aujourd’hui nous rapprocher.
    Cette comparaison est donc absolument hors de propos.

    En outre, personne ne t’a reproché d’avoir mené campagne pour le PP à cette occasion, bien au contraire.
    D’ailleurs il me semble aussi que je t’avais aidé en 2017, j’avais aidé beaucoup de monde pendant cette campagne, alors que j’avais adhéré à peine un mois plus tôt et que j’avais aussi ma propre campagne à mener, je m’étais beaucoup engagée pour ces élections, j’avais donné beaucoup de mon temps et de mon énergie à toutes les personnes qui ont mené leur campagne pour un résultat malheureusement nettement en dessous de nos attentes.

    C’est drôle comme parfois les gens peuvent avoir la mémoire courte… C’est drôle comme tu as la mémoire courte. Ou peut-être qu’admettre que je t’ai aidé ça t’arracherait la gueule… Affirmer le contraire par contre je trouve ça dégueulasse. C’est le fait que je sois une femme ? (Je pose la question, ne le prenez pas mal, ça m’arrive souvent d’être dénigrée pour le contenu de mon entrejambe, surtout en politique, j’ai l’habitude…)

    Tu dis que tu ne seras pas candidat aux départementales puis tu demandes si tu pourras l’être sans préciser à quelle élection, tu parles d’une liste alors que les départementales ce n’est pas une liste, j’imagine que tu demandes pour les régionales… Il va de soi que tu pourras présenter ta candidature pour le PP sur une liste autonome, et il va de soi que tu seras libre de faire ce que bon te semble par ailleurs sans utiliser nos couleurs…

    Je l’avais déjà dit en fait, mais est-ce que tu lis mes réponses ?

    D’une manière générale, ce serait bien que tu ne mélanges pas tout, depuis le début de cet échange, tu as parlé des municipales de 2014, des législatives de 2017, des européennes de 2019, des municipales de 2020 et des régionales et des départementales de 2021, tu mélanges toutes les élections pour nous faire avaler je ne sais quoi, nous demander des choses pas très claires et contourner nos réponses. Tu persistes à parler d’interdiction, d’autorisation, de bonne foi, personne ne remet en cause ta liberté ni ta bonne foi, enfin si, moi je mets en cause ta bonne foi quand tu dis que je ne t’ai jamais aidé, ce qui est juste faux et tu le sais très bien.
    Je ne crois pas que ce soit remettre en cause ta bonne foi que de dire que tu ne te pointes qu’aux élections pour demander notre accord pour participer à une campagne ou mener une campagne, c’est le cas, toi-même tu l’admets bien volontiers et sans la moindre honte, c’est ton choix et tu es libre, au moins autant que nous le sommes de refuser de te soutenir, et je ne crois pas que ce soit remettre en cause ta bonne foi quand je dis que tu ne t’intéresse absolument pas à comment nous fonctionnons ni au contenu de notre programme, c’est la vérité, tu te fiches de savoir comment les décisions sont prises ni quelles décisions nous avons prises, tu l’as encore affirmé dans un autre message sur un autre sujet.

    Mais pour contribuer au débat, et parce que je brule d’impatience d’exposer mes arguments, voici les raisons pour lesquelles je m’oppose à cette proposition d’alliance.

    Je vais exprimer une opposition qui n’a rien à voir avec ta personne, @fschneider, même si tes attaques répétées ces derniers jours pourraient laisser croire que je t’en veux à titre personnel, il n’en est rien, ce n’est pas mon genre, je n’ai vraiment pas de temps à perdre avec ce genre de préoccupations personnelles, nous ne sommes ni amis ni proches et je n’ai aucun intérêt à me fâcher avec qui que ce soit ici, au fond, on est tous dans le même bateau… Et contrairement à certaines idées reçues, je ne deviens pas “hystérique” (ce mot est sexiste) dès lors qu’on me dit ce qu’on pense de moi, et je suis tout à fait capable de garder mon calme.

    Après avoir lu tes attaques et ton mépris pour tout ce que nous faisons, j’ai dit ce que j’avais à dire, je l’ai dit avec virulence, il fallait que ça sorte une bonne fois pour toute, et franchement je n’ai aucune rancune, je ne suis même pas surprise, ni même déçue par ton attitude mais c’est peut-être justement parce que je te connais et que tu m’avais déjà exprimé à quel point tout ce que nous faisions en interne te désintéressait totalement.
    Oui, on se connait, oui on s’est déjà rencontrés, tu m’as déjà dit ce que tu as rappelé ici et que tes intentions étaient de faire connaitre le PP à Meudon et pas forcément de t’investir en interne. Mais vois-tu, moi ça me pose un problème, parce que comment pourrais-tu correctement nous faire connaitre si tu ne sais même pas ce que nous sommes, ce que nous portons ni ce que nous représentons ?

    Aujourd’hui, et j’en fais le constat en te lisant, tu sembles préférer continuer de mépriser notre organisation et nos membres et, pire, tu le revendiques clairement, chacune de tes réponses contient un signe de mépris, tu parles de “cénacle”, de “commissions”, comme si certains au PP décidaient seuls de nos orientations dans leur coin et, comble de l’ironie, tu exprimes ces idées en réponse à une proposition de stratégie publiée sur la partie publique de notre forum, une stratégie qui est donc soumise au débat de tout le monde et sera soumise à l’approbation de notre Assemblée Permanente en mars, alors que toi tu décides tout seul, en notre nom à tous mais sans rien nous demander (si ce n’est maintenant que le processus local est déjà bien engagé), de participer à la construction d’une alliance sur ton territoire, de nous associer à des partis politiques dont on cherche justement à s’éloigner, notamment avec une stratégie électorale 100% Pirate.

    Tu es libre, tu fais bien ce que tu veux tant que tu ne mets pas en péril tout ce que nous essayons de construire par ailleurs.

    Or, en proposant un accord avec le Parti Socialiste, le Parti Communiste, la France Insoumise et Europe Ecologie-Les Verts sur une élection départementale, tu risques de mettre en péril de longs mois de réflexion et de travail collectif visant à s’extraire de l’ombre des partis traditionnels pour, enfin, porter une politique différente au sein de notre organisation novatrice qui n’a plus rien à envier à personne.

    Ta volonté, tu l’as bien exprimée plusieurs fois, est de “faire connaitre le PP” sur ton canton mais, et ça aussi tu l’as dit plusieurs fois, tu “ne souhaites pas être élu”. Aussi, pour “faire connaitre le PP” sur ton canton, tu considères que le meilleur moyen est de vendre notre logo, sans aucune contrepartie, rien dans le programme proposé ne reprend nos idées, et ce dans le cadre d’une élection à laquelle tu ne seras pas candidat, ni personne d’autre au PP, au sein d’une alliance avec les 4 partis précédemment nommés.

    En effet, je ne comprends pas en quoi cela nous serait bénéfique.

    J’ignore ce que tu fais dans la vie, mais je m’y connais un petit peu en stratégie politique, et là je vois bien que le compte n’y est pas.

    Si ta volonté est de faire en sorte que le Parti Pirate soit connu pour être le suppôt du PS, du PC, de la FI et d’EELV à Meudon et à Chaville, alors oui, cette stratégie est la bonne.

    Cependant, à travers la proposition de stratégie pour les élections régionales qui sera très prochainement déposée au débat de l’Assemblée Permanente de mars, à travers les nombreux échanges que nous avons eu sur le sujet tant dans le cadre des réunions de communication que dans le cadre des réunions de notre équipage “élections 2022”, de nos équipages géographiques ou encore dans le contenu de notre bilan de campagne des municipales 2020 (bilan qui indique à plusieurs reprises qu’il n’y a plus grand chose de naturel pour notre parti politique à faire campagne avec des partis traditionnels, bilan auquel tu n’as pas daigné contribuer malgré les nombreux appels qui ont été lancés à tous les candidats pour le co-rédiger), la stratégie politique globale du Parti Pirate semble finalement s’orienter davantage vers une émancipation de ces organisations partisanes traditionnelles plutôt que vers un soutien inconditionnel et sans contrepartie de ces partis politiques, que ce soit au niveau ultra local qu’au niveau national.

    Alors oui, cette proposition m’interroge.

    Lors de la dernière réunion de l’équipage Ile-de-France, réunion à laquelle tu n’es pas venu, mais comme tu n’es pas membre de cet équipage je ne t’en ferai pas le reproche, alors que nous avons abordé rapidement la question des élections régionales et départementales, j’ai proposé que nous cessions d’accepter de jouer les supplétifs des autres partis politiques, j’ai proposé que, dans la mesure du possible, si nous voulons mener une campagne électorale, nous le faisions en notre nom à nous ou pas du tout, car mieux vaut ne pas faire campagne plutôt que de vendre notre logo à des organisations qui se contrefoutent de ce qu’il représente aujourd’hui et qui nous crachent à la gueule et crachent à la gueule de nos idées dès que l’occasion se présente.

    Ta proposition, @fschneider, est, à mon avis, l’une des pires propositions qui pouvait être faite aux Pirates.

    C’est à dire que non seulement il s’agit de nous allier à 4 partis politiques traditionnels, dont la France Insoumise qui est probablement le pire des quatre (d’ailleurs je n’ai pas critiqué EELV contrairement à ce que tu affirmais, pour moi c’est même le moins pire des 4), mais en plus cette alliance ne nous apportera absolument rien, tu ne seras pas candidat, nous n’aurons pas d’élu, notre logo sera accolé à tous les autres sur une affiche, sur un bulletin, et libre à nos détracteurs de nous accuser de jouer le jeu des partis traditionnels en leur accordant l’usage de notre logo.

    Que raconterons-nous à nos soutiens ? À toutes ces personnes qui croient en nous aujourd’hui ? À ces personnes qui nous ont rejoints après que certains d’entre nous ont émis l’idée de ne plus rentrer dans des magouilles politicardes avec ces partis qu’elles détestent, vomissent, fuient… ?
    Et si jamais cette petite histoire d’alliance locale que tu essaies de nous vendre finit par être publique et nationalement connue, comment allons-nous justifier le fait d’avoir accepté de donner notre logo sans la moindre contrepartie alors qu’on se casse le cul à essayer de monter des listes 100% Pirates aux élections régionales ?

    C’est quoi la logique derrière ?
    Moi, je ne la vois pas. Et je nous invite à bien réfléchir avant de soutenir cette proposition.

    Que gagnerions-nous ? Un petit peu de visibilité à Meudon et Chaville, visibilité moindre puisque nos idées ne sont pas du tout mises en avant et que, sauf à connaitre notre organisation, puisqu’il n’y aura pas de Pirate candidat, je suis prête à parier que personne n’ira se renseigner sur qui nous sommes…

    Que risquerions-nous de perdre ? Notre intégrité, notre temps, le temps que nous passons aujourd’hui les uns et les autres à nous évertuer à nous éloigner de ces autres partis, temps qui serait alors mis à la poubelle à cause d’une simple alliance locale, et nous risquerions aussi de perdre le peu de légitimité que nous commençons à acquérir au niveau national…

    Le jeu en vaut-il la chandelle ?
    Franchement, je ne crois pas.

  • AntoineArpege
    le 26/02/2021 à 14:54

    Je te remercie pour tes réponses ! Je ne les approuve pas, mais je n’ai rien trouvé à dire de neuf qui puisse faire vraiment avancer la discussion. Sur EELV, je voulais juste préciser que je suis bien au courant de ce qui pose problème, en terme de position sur la 5G, les pseudo-sciences, le bio, mais aussi le nucléaire, etc… Ma question était plutôt : quel parti est censé être plus fréquentable que celui-là ? Mais on peut aussi dire que la question est sans intérêt, dans le cadre d’une ligne stratégique de toute façon 100% autonome.

    Euh… j’aimerais comprendre : si je n’ai pas parlé de toi, sur quelque chose que tu n’as pas fait… pourquoi tu devais te sentir visée ? Je n’ai pas cité de noms en particulier, parce que le problème revenait à différents degrés dans différents messages. Par exemple, celui de @Eligios, que je nomme seulement pour mieux approuver son dernier message (que je n’avais pas vu avant de poster le mien…). Et je ne le faisais pas tant pour “défendre” fschneider, c’est surtout que je ne comprenais pas bien l’intérêt de ces procès d’intention.

    Sur le fond du problème, c’est évident que si la stratégie 100% autonome du Parti Pirate est clairement affirmée, c’est difficile de soutenir la proposition de @fschneider. Mais tant qu’il est libre de s’engager personnellement dans cette campagne (et sans engager le Parti lui-même), ce n’est pas bien problématique. Comme d’autres, je n’ai juste pas bien compris sa dernière phrase :

    S’il s’agit de “dire” tout le temps qu’il est du Parti Pirate ; il me semble qu’il peut bien le dire aux militants de la campagne (faudrait pas qu’il donne l’impression de le cacher). Mais d’éviter de le dire “tout le temps” sur le terrain, et si ça devait se produire (ce qui peut assez naturellement arriver dans les discussions), de bien signaler que le Parti n’est pas engagé.

  • Jeremy4715
    le 26/02/2021 à 16:40

    Bonjour,

    Merci de bien vouloir rester dans un dialogue serein !

    Sachez que le CVI est à votre disposition si vous rencontrez des soucis avec une autre personne !

    Jeremy,
    pour le CVI.

  • ScribOtis
    le 26/02/2021 à 23:13

    Je rejoins également les oppositions à cette démarche; une telle alliance locale me semblerait correspondre à un jeu partisan dont le PP peut sortir diminué en s’accolant une étiquette de parti satellite d’autres mouvements plus visibles médiatiquement, sans profiter de leur exposition. De plus, je n’ai pas pu identifier clairement la moindre influence du PP sur des points du programme proposé, les questions numériques et d’accessibilité de la culture me semblent trop absentes pour justifier d’une telle alliance.

  • fschneider
    le 27/02/2021 à 08:46

    Bonjour, je comprends complètement tes (les) réserves. Je vais essayer d’expliquer ma démarche, mais avant, pour ceux qui ne me connaissent pas , je vais me présenter .
    J’ai 54 ans, 2 enfants de 24 et 21 ans, la même femme depuis mes 17 ans. Je suis diplômé de l’EPITA promo 92 et Training Manager chez un éditeur de logiciel Marketing américain. J’ai traversé l’atlantique à la voile en 2019, et terminé la Rolex fastnet en 2019. ça c’est pour le coté Pirate et la formation pour les mousses que je vais suivre dans quelques jours. Je ne me prends pas au sérieux, je crois que je n’ai plus le temps. J’ai aussi adhéré au PS 1 an lors des primaires, et comme tout le monde je me suis fait avoir par Hollande et son ennemie la finance. Je suis adhérent du Parti Pirate depuis pas mal de temps. J’ai suivi, sans y participer, les évolutions du PP et de ses représentants légaux.
    Ensuite, pour parler de ma démarche :

    • je pense que le programme du PP correspond à une organisation de mon monde idéale, et je veux le faire connaitre.
      ex : La notion de démocratie liquide est totalement inconnue des autres partis avec qui je voudrais collaborer. Quand j’en ai parlé , ils ont voulu qu’on organise une explication (en attente)
      ex : La notion de démocratie liquide explique pourquoi je ne veux pas être élu. Je n’ai aucune compétence pour diriger correctement une organisation, que ce soit la ville, la région, le pays et l’europe. Alors vraiment, ne m’élisez pas. C’est pas une raison pour ne pas mettre en avant les idées du PP.
      ex : protection de la vie privée (de part mon métier, je sais un peu de quoi il en retourne)
      ex : légalisation de toutes les drogues (j’étais sur la liste FLUO aux régionales de 2016 avec Cannabis sans frontières, et plein d’autres groupes)
      ex : partage de la culture gratuitement
      Oh , mais ce n’est pas là tout le programme du PP…oui, je sais.

    Donc pour revenir sur ma démarche, j’ai une vie de schizophrène car je suis contraint dans ma vie de tous les jours à utiliser des logiciels payants, à favoriser les campagnes marketing, a envoyer mes enfants à l’école privée, a ne pas prendre de drogue par la peur de la sanction, a voir ma vie privée auscultée par tout le monde, etc…Pour me soigner, j’essaye de faire virer de bord le gros navire qu’est le monde. Comme un pétrolier, ça va mettre des kilomètres pour changer d’un degré, mais ce sera mon degré. Et pour ça, je veux que le parti pirate soit ma roue à barre. Je pense qu’en s’isolant, on courre le risque de ne plus avoir d’influence.
    Alors, effectivement, je ne suis pas assidu aux réunions, je me perds dans les différentes commissions, réunions, et autres centre de décision. En plus, je pense que ceux qui s’en occupe le font bien, alors je m’occupe ailleurs, et je viens quand je suis obligé.
    En ce moment, je suis sur un projet d’ascension du kilimandjaro (une petite photo du drapeau pirate au sommet si j’y arrive ?).

    Je crois avoir lu quelque part que je faisais ça aussi pour acquérir une notoriété et plus tard me faire élire. Je ne peux pas vous le prouver, mais ce n’est pas le cas.
    Je pense qu’il y a eu pour le moins une mésentente sur ma démarche. Je vous demande juste de m’autoriser à représenter le PP au sein d’une liste pour les cantonales. Ma seule présence va forcer les autres à réfléchir, voir simplement à apprendre l’existence du PP. Je vous assure que lors d’une réunion des participants, beaucoup ne savaient pas ce que c’était. Bon d’accord, j’étais pas le mieux placé pour leur expliquer tout le programme, alors je les ai renvoyé vers le site.

    Ne vous formalisez pas de ma démarche, soit les quelques membres du PP m’autorisent, en mettant des limites éventuellement, soit vous ne m’autorisez pas, et je passe à autre chose.
    Soyez détendus, et prenez soin de vous.
    Bon vent.

  • Florie
    le 27/02/2021 à 09:04

    Comment le dire pour que tu comprennes, peut-être que tu ne lis pas ce qu’on écrit, peut-être que tu restes focalisé sur certains de nos propos et que tu éludes tout le reste, mais je vais essayer de faire court histoire que tu évites d’en dire trop sur ta vie privée :

    Le problème ne vient pas de toi, @fschneider.

    Et donc je répète : Si tu étais venu avec trois autres noms pour proposer une candidature autonome 100% Pirate sur ton canton, je suis certaine que nous n’aurions pas eu cette discussion.

  • Arthyom_86
    le 01/03/2021 à 11:46

    Bonjour Frederic, bonjour à vous amis pirates,

    Avant toute chose, je précise que je suis nouveau au Parti Pirate. Frederic, je ne suis pas sûr de comprendre réellement ta demande.
    Les élections cantonales se font avec un binôme par canton (donc 4 personnes), et donc pas vraiment par liste. Tu sembles l’indiquer toi même, tu ne souhaites pas être élu et, toujours si je comprend bien, tu ne serai à priori pas candidat. Je rejoins donc certains avis précèdent, pour moi il n’y a aucun intérêts (ni pour le PP, ni même pour toi).
    Par contre, quand tu écris que:

    Nous sommes en train de monter un programme commun

    cela m’étonne d’autant plus qu’il n’y a pas de pirate dans ‘‘cette affaire’’. J’ai bien compris que tu souhaites, selon toi, sortir de le PP de l’anonymat. A mon sens, la meilleure façon de s’y prendre serai d’avoir nos propres candidats et avoir ainsi des candidatures 100 Pourcents pirates (je sais que cela n’est pas forcement simple). Nous ne pouvons pas/plus nous permettre d’accrocher notre logo à tout va. (Me concernant, j’ai découvert le PP au cours des dernières élections européennes, scrutin durant lequel le PP avait sa propre liste autonome).

    Néanmoins, j’ai conscience de mon caractère débutant, je suis nouveau au sein de parti et un ‘‘grand débutant’’ en stratégie politique. Je soutiens donc ta motion afin que celle-ci soit débattue, comme le processus démocratique de notre parti le permet, et la soumettre au vote de l’assemblée permanente. Par contre, afin d’éviter toutes ‘‘désagréables surprises’’, saches, qu’en l’état, je voterai contre. L’avancée des débats pouvant peut-être me faire changer d’avis (moi et d’autre pirate?).

    “Piratement votre”.

  • Ciriol
    le 03/03/2021 à 01:45

    Je suis contre cette proposition car je pense que lors de négociation avec d’autres partis pour des alliances électorales, le minimum à obtenir c’est une place éligible en cas de défaite, pour notre développement à long terme et pour réellement être considéré comme un partie par nos paires.
    L’argument du programme, à mes yeux, n’est pas valable pour engager le partie. D’une part car notre dogme est piraté nous donc pas besoin d’y participer mais juste de contribuer à celui du PP. D’autre part aucun programme n’est contractuel donc on à aucune garantie que ce qui est écrit soit réalisé, on donne notre image pour un peut plus de visibilité sans aucune garantie que nos idées soit appliquées.Personnellement les idées que je partage avec le parti pirate ne sont pas à vendre, elles sont à distribuer.

  • Arthyom_86
    le 03/03/2021 à 15:52

    Bonjour @Ciriol
    Je suis entièrement d’accord avec toi. Même qu’à mon sens, pour être certain que nos idées soient appliquées et avoir ‘‘des garanties’’, il est préférable d’avoir nos propres candidats/listes (en fonction des scrutins). Je suis aussi réaliste, je sais que cela est compliqué.
    Cdr

  • fanch
    le 04/03/2021 à 20:54

    Je pense que plus on verra le logo du PP, plus on gagnera en notoriété! Par contre je trouve dommage de ne pas vouloir porter soi-même les couleurs du PP.
    Dans la configuration des départementales; être candidat ou suppléant dans un binôme permet aussi de participer à un programme et de mettre en avant certains points programmatiques.

  • Logvar
    le 07/03/2021 à 18:23

    Bonjour,
    Je suis mitigé, mais plutôt enthousiaste. Je suis plutôt en accord avec fschneider, l’idée de présenter le logo et donc nos idées sur des listes de rassemblement et de compromis, c’est une très bonne idée quand on est un partit qui a du mal à atteindre 5 % lors des élections. Par contre, attention aux choix des partis. On a déjà débattu de nos différents avec EELV et LFI, et on pourrait aussi débattre d’autres alliances.

    Présenter des listes complètes c’est compliqué, s’afficher en notre nom c’est cher et complexe, être élu l’est encore plus. Alors oui, se faire connaitre à travers des listes de compromis c’est absolument un bonne idée.

    Dernière chose : je ne pense pas qu’on puisse dans ce cadre appuyer sur le programme, ou alors si peu. Après tout est-ce nécessaire ? "Si nos idées vous plaisent, piratez les. " alors laissons nous pirater.

  • trankilloman1538419081
    le 07/03/2021 à 21:06

    Le soucis c’est que la c’est pas un rassemblement car le PP ne serait impliqué en rien hormis mettre son logo sans aucune contrepartie et sans aucun contrôle.

  • Farlistener
    le 07/03/2021 à 21:19

    Retour du Secrétariat suite à la réunion de ce soir :

    Réserve de forme : L’exposé des motifs n’est qu’un argument supplémentaire au contenu de la proposition qui lui seul est visible sur l’interface de vote. En l’état, même si la motion sera présentée, elle ne fait aucun sens et n’implique aucune action possible par le porteur de la motion comme l’exposé des motifs pourrait le suggérer.

    farlistener,
    Pour le Secrétariat


  • Aucun amendement proposé