Groupes convoqués
Assemblée Permanente
Type de réunion
Débat et construction

Motion Lutte contre la discrimination face au handicap

chr.hugon - dilm, gna, Be1664, Ciriol

Il est encore fréquent que l’accès à des services ou des lieux recevant du public soit refusé aux handicapés sous couvert de motifs, au mieux, inacceptables, et bien souvent fallacieux.

À titre d’exemple, la réponse “nous sommes complets” dès que le handicap est évoqué, le refus d’accès à un avion par manque de personnel [1], refus d’accès aux restaurants aux chiens d’aveugles [2], ou le refus de priorité en caisse pour ne pas déranger les autres clients [3].

Cet état de fait est inacceptable, et fait porter un poids supplémentaire aux personnes en état de handicap et à leur famille.

En accord avec nos principes de solidarité, une action publique forte et volontaire de lutte contre la discrimination envers les personnes en situation de handicap permettrait de réduire ces discriminations.

Des travaux de diagnostic et de lutte contre les discriminations existent déjà, mais se focalisent souvent sur les discriminations de genres ou d'origine [4]. Les diagnostics ont un coût raisonnables, ~50 000 € par région [4], et le travail de l'agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (acsé) repose essentiellement sur la prévention et s'appuie sur les associations locales, chaque action précise ayant une enveloppe de 10 000€ par an. 54 plans étaient menés en 2009 [4]. Une centaine de plans pour la problématique du handicap à l'échelle nationale serait ambitieuse, mais semble être un premier pas intéressant, pour un coût finalement assez faible.

[1] https://www.europe1.fr/societe/une-passagere-refusee-dembarquement-sur-un-vol-de-la-compagnie-hop-a-cause-de-son-handicap-3676337

[2] https://sebastienjoachimkb.wordpress.com/2018/08/10/scandales-a-repetition-les-chiens-guides-toujours-refuses-par-certains-lieux-de-restauration/

[3] https://www.lexpress.fr/actualite/societe/handicap-h-m-contraint-de-rappeler-la-loi-apres-la-discrimination-d-une-cliente_1931019.html

[4] https://www.labo-cites.org/Datas/File/DTDiscrim/outilsPLCD_acse.pdf

Soutiens



Ajout au programme “Société” des éléments suivants : Le Parti Pirate s’engagera dans la lutte contre la discrimination des personnes en situation de handicap et leur exclusion des lieux publics.

Afin de lutter contre les discriminations contre le handicap, le parti pirate propose d'utiliser les outils existant de l'acsé afin de:

  • poser un diagnostic précis des discriminations sur le handicap pour chaque régions, pour un coût total estimé à 1M€
  • agir pour développer la prévention contre ces discriminations, reposant notamment sur le milieu associatif pour un coût 1M€ par an,
  • ne tolérer aucune discrimination avérée, et appliquer les sanctions prévues

1 argument pour

  • dilm
    le 13/06/2019 à 00:32

    Je ne comprends pas Les autres motions n'ont pas besoin de justifications, on a le droit de dire qu'on l'on veux changer le donnage de sang sans être un spécialiste du donnage de sang et dire tout ce que cela implique. On a le droit de parler de l'intersexualité et pareil sans aucun justificatif dire seulement ce que l'on aimerait sans se justifier. Par contre des que l'on fait la même chose sur le handicap y'a pleins de gens qui disent qu'il faudrait y penser des années et donner toutes les réponses et ce qu'il faudrait faire pour que ça change.

    Déjà pour que ça change il faudrait avoir le droit d'en parler librement.

    1

1 argument contre

  • farlistener
    le 10/06/2019 à 10:59

    Pourquoi j'ai un avis défavorable ?

    Tout simplement parce que cette proposition n'est pas un point de programme, juste un vœux pieux. Comment veut-on œuvrer, c'est ça l'important.

    1
  • chr.hugon
    le 12/06/2019 à 23:54

    Voilà quelques idées chiffrées et documentées en amendement. Cela correspond-il bien à tes remarques?

  • chr.hugon
    3 avis - 0 argument - 0 source