Groupes convoqués
Assemblée Permanente
Type de réunion
Discussion et co-construction

Accessibilité numérique en milieu scolaire

zazaa

Lorsqu'un enfant a des besoins éducatifs particuliers, il ne bénéficie que rarement des ressources numériques correspondant à son niveau scolaire, soit parce que cela imposerait une inscription au CNED, soit parce que l'enseignant refuse ou n'a pas le temps de fournir les documents dans un format non propriétaire (odt) et encore moins de respecter le Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations (RGAA).



  • Permettre à tout enfant et aux personnes qui le suivent (parents, AESH, spécialistes) de disposer d'une version numérique des enseignements correspondant à son niveau scolaire.
  • Préconiser l'utilisation de logiciels libres et de formats non propriétaires.
  • Veiller à ce que les documents puissent être modifiés par l'enfant et ses encadrants pour utiliser par exemple la police OpenDyslexic, augmenter l'interligne, la taille des caractères ou ajouter de la couleur.
  • Réserver un bureau avec du matériel informatique et pédagogique pour faciliter la modification et l'impression de document, mais aussi mettre à disposition des casques (autisme, lecture de textes pour malvoyants) ou des échanges en visioconférence avec un interprète en langue des signes par exemple.
  • respecter le RGAA dans tous les documents fournis à tous les élèves, surtout sous forme imprimée.

1 argument pour

  • Buisson Vincent
    le 08/06/2019 à 08:50

    Bien sûr OK sur la généralité. Toutefois : On ne parle là que de l'infrastructure en milieu scolaire. De nombreux facteurs s'ajoutent :

    • moyens financiers insuffisants des parents pour acquérir le matériel ou la connexion à domicile (ce qui n'est pas évident pour tous), ou leur réticence à demander de l'aide auprès même de leur commune (ce qui arrive en milieu rural où la stigmatisation est très forte) ;
    • moyens financiers parfois insuffisants des communes pour équiper les salles de classe en matériels assez performants ou même faire réparer en cas de panne ;
    • difficultés administratives à faire obtenir des PAI ou autres dispositifs étant donné le nombre très insuffisant de référents (qui doivent faire réunions, suivi...) pour un nombre toujours croissant d'enfants en besoin (à tous niveaux !)
    3

2 arguments contre

  • farlistener
    le 09/06/2019 à 10:31

    Alors pour l'instant un gros contre (mais on va en discuter avec Zaza) parce que peu ou prou ce point existe déjà :

    https://wiki.partipirate.org/Modernisation_des_dispositifs_et_ressources_p%C3%A9dagogiques_num%C3%A9riques

    Et le point en grande partie aux questionnement de Buisson Vincent

    2
  • sebiseb
    le 09/06/2019 à 18:54

    Tout d'abord les ressources numériques ne constituent pas, loin s'en faut, l'outil ultime et incontournable pour prendre en compte les besoins éducatifs particuliers d'un enfant. L'exposé des motifs me paraît ne pas prendre en compte la réalité de l'exercice des enseignants et personnels éducatifs. Rappelons qu'ils s'équipent de matériels et en particulier d'ordinateur par leurs propres moyens, et quand ils sont équipés dans les salles des profs ils ont rarement d'autre choix que d'utiliser Windows et Microsoft Office - choix confirmé par Blanquer dans ces contrats passés avec la firme de Bill Gates.

    L'accessibilité numérique en milieu scolaire, et en particulier pour les enfants à besoins éducatifs particuliers relèvent plus de la politique générale de l'Éducation Nationale que de la mauvaise volonté des enseignants voir même de l'établissement. L'emploi des formats non-propriétaires relèvent lui aussi d'un problème politique et de formation des personnes concernées.

    Je ne pense pas qu'une telle mesure même si elle était adoptée changerait quoique ce soit aux pratiques.

    Mon vote est 100 % Mitigé.

  • Ferguson
    1 avis - 1 argument - 0 amendement - 0 source