Groupes convoqués
Assemblée Permanente
Type de réunion
Discussion et co-construction

Assouplissement du principe de stricte cooptation avec garde-fou (possibilité de révocation interne) - équipe de communication extérieure

Antigone - Thufir, clementb

Proposition d'amendement d'Antigone

La cooptation sans alternative risque de faire de certaines équipes des bunkers. Il ne s’agit pas ici de faire sauter complètement le principe de cooptation mais simplement d’ajouter la possibilité à l’Assemblée Permanente d’inclure des personnes. L’amendement prévoit une révocation possible en interne qui, en l’absence de contestation, permet de rester souple sur la composition des membres de l’équipe internationale, de l’équipe technique et de l’équipe de communication, en cas de conflit de personnes.



Article 17-1 : Les membres de l’équipe de communication extérieure sont recrutés par cooptation ou par vote de l’assemblée permanente.

L’assemblée permanente doit approuver la nomination des nouveaux membres de l’équipe technique si celle-ci s’est faite par cooptation.

L’équipe en place peut à tout moment révoquer un de ses membres par simple vote interne. L’assemblée permanente doit approuver la révocation si celle-ci est contestée


2 arguments pour

  • Thufir
    le 08/09/2018 à 10:33

    je soutiens

    4
  • Thufir
    le 09/09/2018 à 18:27

    Il est complètement illusoire d'imaginer qu'une équipe puisse avoir un fonctionnement qui ne soit pas politique. C'est déjà vrai dans n'importe quelle structure, ça l'est encore plus dans un parti politique

    "Prenons le cas d’une mairie, l’équipe technique de la commune se verrai[t] inclure une ou des personnes par le choix des habitants ?"

    ben oui. Ils sont les premiers concernés, après tout.

    3
  • gwenael.pellen
    le 09/09/2018 à 19:48

    Merci de prendre en compte tout le raisonnement.

  • Thufir
    le 09/09/2018 à 20:49

    C'est le cas, à moins que ta pensée ne soit trop complexe pour moi ^^

2 arguments contre

  • gwenael.pellen
    le 09/09/2018 à 10:35

    Les équipes sont des groupes de pirate ayant un rôle d’exécution de demande émise par l’Assemblée Permanente, les équipages, les conseils.

    Les équipes ne sont pas des organes politique.

    Permettre à l’Assemblée Permanente d’inclure une ou des personnes dans une équipe est une erreur.

    C’est ajouter une politisation de plus sur l’équipe. L’Assemblée Permanente valide déjà les cooptations.

    Prenons le cas d’une mairie, l’équipe technique de la commune se verrai inclure une ou des personnes par le choix des habitants ?

    Le choix des habitants qui serai de mettre la fille ou le fils dans l’équipe parce que c’est une personne de la commune …

    La révocation en interne … À valider par l’Assemblée Permanente. Transposez au cas précédent, nous comprenons tous le danger de la situation et son instabilité.

    En cas de conflit de personnes, premièrement ça se règle en interne de l’équipe, secondement ça se règle avec le Conseil, troisièmement ça se règle à l’Assemblée Permanente par une révocation prévue dans les statuts.

    Je ne comprends pas le but de cet amendement à part de permettre de faire un joyeux bordel.

    5
  • Florie
    le 13/09/2018 à 22:03

    Pour reprendre l'excellent exemple de Thufir, dans une mairie, où je travaille, l'équipe de communication extérieure serait considérée comme l'équipe de techniciens au service des habitants, dont le rôle est de produire la communication qui lui est demandée, donc on peut la comparer aux actuels agents municipaux, elle serait donc sélectionnée par l'équipe de communication extérieure elle-même, en fonction des compétences, sur entretien, pour que les personnes qui constituent cette équipe s'entendent les unes avec les autres et travaillent dans les meilleures conditions.

    Imposer quelqu'un par le biais de l'Assemblée Permanente dans une équipe dont le rôle est d'être au service du Parti semble particulièrement contre productif vu le rôle rempli par ces équipes.

    Je pense qu'elle ne peut pas être constituée par d'autres personnes que celles qui auraient été cooptées par les membres actuels de l'équipe technique.

    C'est pourquoi je m'exprimerai contre cet amendement.


  • Aucun amendement proposé